Biographie
 
  Récipiendaire du 3e prix de la 107e édition (2018) du célèbre Prix d’Europe à Montréal, Antoine poursuit actuellement une carrière de pianiste et chercheur en musique. Il est actuellement inscrit dans le programme très contingenté de « Doctorat de musique : Recherche et pratique » du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en partenariat avec Sorbonne Université sous la direction du pianiste Denis Pascal. Ses recherches dirigées par Philippe Cathé se concentrent sur l’œuvre pour piano et de musique de chambre du compositeur français Gabriel Pierné (1863-1937). Il est boursier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) pour la durée de son projet de thèse. Lauréat du deuxième prix au concours international de piano Bradshaw & Buono à New York (2015), il a été quart-de-finaliste au Jinji Lake International Piano Competition à Suzhou en Chine et a été demi-finaliste au 67th Wideman International Piano Competition en Louisiane (USA).

  Comme concertiste, Antoine compte parmi ses prestations importantes un récital au Weill Recital Hall du Carnegie Hall, une prestation à la Koerner Hall (Toronto), un récital à la Belle chapelle de Sherbrooke et au Chalet du Mont-Royal (Montréal). Son récital-lecture « Sur les traces de Gabriel Pierné » a été représenté au Québec à plusieurs reprises en 2019. Il s’est également produit avec le Cathedral Bluffs Symphony Orchestra de Toronto sous la direction de Norman Reintamm et l'Orchestre symphonique de Longueil dirigé par Marc David. Il a aussi été invité à jouer, en première canadienne, le Concerto pour piano de Gabriel Pierné avec l’Orchestre Philharmonia Mundi de Montréal sous la direction de Jean-Pascal Hamelin. Chambriste recherché, il fonde à l’été 2019, le Duo Gabriel Pierné avec la violoniste québécoise Marie-Claire Vaillancourt et il a participé à une mini tournée européenne en mars 2020 avec le violoniste français Jean-Samuel Bez. En 2021, Antoine sera soliste avec l’Orchestre symphonique de Laval sous la direction d’Alain Trudel dans le cadre de l’Événement Rachmaninov à Sorel-Tracy et à Laval, et il fera ses débuts à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, lieu prisé par les mélomanes avertis montréalais. 

  Antoine Laporte détient un baccalauréat (licence), un diplôme d’artiste, une maîtrise en musique couronnée du prix en piano ainsi qu’un diplôme du stage de perfectionnement du Conservatoire de musique de Montréal. Les pianistes Suzanne Goyette et Richard Raymond ont été ses principaux professeurs. En mai 2018, il a complété un diplôme d’artiste avec une bourse complète d’étude à l’École Glenn Gould du Royal Conservatory of Music à Toronto dans la classe du célèbre pianiste et pédagogue John O’Conor. 

  Antoine a reçu des cours de maître de grands pianistes tels que Louis Lortie, Leon Fleisher, Michel Béroff, Nicolai Lugansky, Robert McDonald, Ronan O’Hora, John Perry et Anton Nel. Il a participé comme boursier à des académies d’été au Canada; l’académie Orford et l’académie du Domaine Forget, et à l’étranger; le Beethoven Bootcamp à l’Académie royale de musique d’Irlande à Dublin avec le pianiste et à l’École de musique Adamant (Vermont, USA) avec John O’Conor, et puis à la 19ème semaine internationale de piano de Wavre, (Belgique) sous la direction de Diane Andersen. Boursier de la Fondation Meyer, il est également récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec pour effectuer une résidence chez le pianiste Jean-Paul Sévilla en Normandie. En 2019, il a participé aux Journées d’analyse musicale en France par le biais d’un concert-analyse sur les Variations op.42 de Gabriel Pierné. 

  Son premier album solo (février 2016), comprenant entre autres des œuvres de Brahms, Scriabine et Walter Boudreau, a reçu un accueil favorable auprès du public; un extrait du disque a d’ailleurs été diffusé lors de l’émission Les douceurs de Françoise, animée par Françoise Davoine à Ici Musique (Radio-Canada). Il prépare actuellement un projet de disque double d’œuvres de Gabriel Pierné.  Antoine vit actuellement à la résidence universitaire de la Cité de la musique de Paris
                                                

                                                                                                                                                                                                 Octobre 2021

_MG_7763.jpg